Directeur/trice, département chargé du genre, des femmes et de la société civile

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

La BAD

recrute

Directeur/trice, département chargé du genre, des femmes et de la société civile, AHGC0

Objectifs

LA BANQUE  :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration régionale et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE  :

La Vice-présidence chargée du « développement agricole, humain et social » est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations africaines » des High 5 de la stratégie décennale de la Banque. Les objectifs du complexe sont : i) élaborer la politique et la stratégie dans ce domaine ; ii) fournir une expertise sectorielle pointue aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) servir de porte-parole de la Banque en la représentant auprès des parties prenantes externes et en intervenant sur tous les aspects des objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des Africains ».

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE  :

Au sein du Complexe, le Département chargé du genre, des femmes et de la société civile est conçu pour améliorer la cohérence et la coordination des efforts des complexes sur les questions de genre et l’engagement de la société civile. Le Département veille à ce que les priorités stratégiques guident l’affectation des ressources, améliore la surveillance et la gestion des performances et renforce l’accent mis sur les résultats. Il supervise également un certain nombre d’initiatives spéciales, notamment l’Initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique (AFAWA), un programme phare de la Banque qui vise à combler le déficit de financement qui affecte les femmes en Afrique et à libérer la capacité entrepreneuriale des femmes à travers le continent.

LE POSTE  :

Sous la supervision générale du Vice-président chargé du développement agricole, humain et social, le Directeur du Département chargé du genre, des femmes et de la société civile est responsable de la mise en œuvre stratégique des objectifs du département.

Fonctions et responsabilités

  • Apporter un leadership intellectuel et stratégique au programme du Groupe de la Banque axé sur le genre, les femmes et la société civile, en dépassant les frontières techniques, géographiques et institutionnelles pour soutenir la mise en place de solutions de développement chez un large éventail de clients.
  • Conclure des partenariats avec les parties prenantes internes et externes et s’entendre aux plus hauts niveaux pour coordonner et mobiliser des ressources afin d’atteindre les objectifs stratégiques du Groupe de la Banque.
  • Diriger la mise en œuvre du cadre stratégique du Groupe de la Banque sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, en veillant à l’intégration des questions de genre dans le portefeuille du Groupe, dès la conception des projets et tout au long de leur mise en œuvre, notamment grâce aux mécanismes de suivi et d’évaluation.
  • Superviser à l’échelle de la Banque la mise en œuvre de l’initiative AFAWA, en partenariat avec les partenaires internes et externes concernés.
  • Diriger la mise en œuvre du cadre stratégique du Groupe de la Banque sur l’engagement de la société civile, pour institutionnaliser le partenariat stratégique avec les secteurs, dès le lancement du dialogue politique et tout au long la mise en œuvre des projets.
  • Élaborer une série d’études et de travaux économiques et sectoriels à fort impact sur le genre, les femmes et la société civile pour soutenir le dialogue politique et les services de conseils en se basant sur des données probantes.
  • Coordonner les relations du Groupe de la Banque avec les partenaires externes pour renforcer la collaboration et partager les meilleures pratiques dans le cadre du programme axé sur l’égalité des sexes et l’engagement de la société civile en Afrique et dans le monde.
  • Conseiller le Groupe de la Banque sur les questions émergentes d’importance stratégique, politique et institutionnelle liées au programme axé sur le genre, les femmes et de la société civile.
  • Diriger de manière proactive une équipe dynamique et en pleine croissance, tout en favorisant le maintien d’un environnement qui stimule et récompense l’innovation, la créativité et l’obtention de résultats ; promouvoir la collaboration et faciliter le travail entre les équipes et entre les unités organisationnelles

Critères de sélection

  • Être titulaire d’au moins un Master 2 en Genre, Développement Economique, Administration des Affaires, Gestion ou autres disciplines connexes.
  • Justifier d’au moins sept (10) années d’expérience professionnelle pertinente dans le développement au sein d’une organisation internationale ou d’une institution similaire dans le secteur des services financiers, du milieu universitaire ou de la société civile, avec de préférence cinq (5) ans d’expérience à un poste d’encadrement.
  • Avoir une solide connaissance et une bonne maîtrise des enjeux socio-économiques et de développement en Afrique.
  • Être capable de prendre des risques opérationnels mesurés, de développer des approches innovantes et de prendre des décisions efficaces, opportunes et éclairées.
  • Connaitre les pratiques des principales agences de développement bilatérales et multilatérales dans les pays africains ou d’autres pays en développement.
  • Avoir une expérience dans la coordination ou la direction de missions opérationnelles à travers l’organisation institutionnelle.
  • Savoir établir et entretenir des réseaux et des partenariats avec un large éventail de parties prenantes internes et externes.
  • Démontrer de solides qualités de leader et avoir de très bons antécédents opérationnels dans l’obtention de résultats.
  • Savoir travailler de manière autonome, faire preuve de créativité, d’innovation et d’un haut niveau d’intégrité.
  • Savoir mener une équipe et la consolider au besoin et être en mesure de travailler dans un environnement multiculturel.
  • Être capable de communiquer efficacement en anglais ou en français. La connaissance pratique de l’arabe est un atout.
  • Maîtriser l’utilisation d’applications logicielles courantes de MS Office, notamment Word, PowerPoint, Access et Excel. Une connaissance de SAP serait un atout.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de la soumission de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture écran indiquant le problème, à : HR Direct  [email protected]

Postulez

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.