Chargé(e) d’enquêtes en chef, PIAC2

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
LA BAD 
recrute
Chargé(e) d’enquêtes en chef, PIAC2
Full vacancy title:  Chargé(e) d’enquêtes en chef, PIAC2
Location:  Abidjan, Côte d’Ivoire
Position Grade:  PL3
Position Number:  50065676
Posting Date:  25-nov-2021
Closing Date:  09-déc-2021

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des Africains.

LE COMPLEXE :

Le Président assure la planification, la supervision et la gestion des activités du Groupe de la Banque. Sous la direction des Conseils d’administration, il gère les affaires courantes de la Banque et du Fonds africain de développement et encadre les opérations et activités conformément aux accords portant création de la Banque Africaine de Développement et du Fond Africain de Développement. Le Président assure la supervision d’un certain nombre de départements et divisions, à savoir : le Cabinet du président, le Département d’évaluation indépendante du développement, le Département de l’Intégrité et de la lutte contre la corruption, le Département de la vérification de la conformité et de médiation, le Secrétariat du Conseil d’appel des sanctions, le Tribunal administratif, le Bureau de l’auditeur général, la Direction générale de la gestion des risques du Groupe, le Département du conseil juridique général et des services juridiques, le Département de la Communication et des relations extérieures, le Bureau de l’éthique, ainsi que le Bureau du Secrétaire général et le Secrétariat général.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :

Le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption joue un rôle intégral dans l’accomplissement de ce mandat en assurant la protection de l’image et de la réputation du Groupe de la Banque et en améliorant le climat d’investissement sur le continent à travers la dissuasion, la prévention et la réduction de la fraude, de la corruption, des actes d’inconduite de la part des membres du personnel, entre autres pratiques nuisibles au sein du Groupe de la Banque.

La Division des enquêtes a pour mission principale de mener des enquêtes indépendantes sur les allégations de corruption, de fraude et autres pratiques répréhensibles commises dans le cadre des opérations financées par le Groupe de la Banque. Elle mène en outre des enquêtes sur les allégations d’inconduite impliquant des membres du personnel de la Banque.

LE POSTE :

Le/la Chargé(e) d’enquêtes en chef aura pour mission de veiller à ce que des enquêtes indépendantes soient menées sur les allégations de manœuvres qui s’apparentent à la fraude, à la corruption, et aux actes d’inconduite impliquant des membres du personnel du Groupe de la Banque, eu égard aux opérations financées par la Banque, aux budgets administratifs et à l’utilisation abusive des ressources de la Banque. Les conclusions de ces enquêtes seront transmises soit au Commissaire aux sanctions, conformément aux procédures de la Banque en matière de sanctions, soit au président, et seront administrées selon le cadre disciplinaire de la Banque.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision et les orientations générales du chef de division, le/la Chargé(e) d’enquêtes en chef assume les fonctions suivantes :

  1. Piloter ou aider à la réalisation d’enquêtes préliminaires à caractère sensible sur les allégations de fraude, de corruption ou d’inconduite du personnel, selon les besoins de la Division
  2. Examiner et analyser les allégations et dénonciations afin d’établir la pertinence et la fiabilité des informations qu’elles contiennent, mener des entrevues à caractère sensible, entre autres activités de recherche pour les enquêtes
  3. Analyser et définir les priorités des informations contenues dans les allégations et dénonciations
  4. Aider à contrôler, suivre et analyser les allégations, les enquêtes et leurs conclusions
  5. Piloter l’extraction et l’analyse des données de la base de données et des systèmes du Groupe de la Banque susceptibles de donner lieu à des enquêtes
  6. Assurer le lancement et la gestion des enquêtes et produire des résultats de première qualité à l’issue des travaux d’investigation
  7. Diriger ou participer aux entrevues et enquêtes à caractère sensible et complexe
  8. Prendre des décisions fondées sur des principes éthiques, transparentes et respectueuses des procédures
  9. Établir des délais et processus adaptés de sorte à garantir des résultats irréprochables
  10. Assurer la tenue des dossiers sous format électronique dans le Système de gestion des dossiers, ainsi que sous format papier
  11. Veiller au respect de la chaîne de procédures de détention, de tenue des dossiers d’enquête, de témoignages et de preuves
  12. Indiquer aux membres du personnel d’un groupe d’investigation la voie à suivre et aider à l’évaluation de la charge de travail, tout en assumant la pleine responsabilité des conclusions des enquêtes réalisées par l’équipe
  13. Préparer les rapports d’enquête portant sur les conclusions des investigations, argumenter et défendre les résultats, conclusions et recommandations
  14. À la demande du responsable ou en son absence, lorsqu’il/elle agit en qualité de fonctionnaire en charge par intérim, contrôler et réviser les travaux des enquêteurs et vérifier la qualité de la substance et de la présentation des conclusions de l’enquête
  15. Préparer les rapports sur l’implication de la Direction résultant de défaillances au niveau des contrôles internes et ayant donné lieu à une enquête ; préparer des rapports d’orientation et des communications à l’intention des gouvernements nationaux
  16. Fournir des analyses statistiques sur les enquêtes en cours et achevées
  17. Participer à la préparation et à la représentation de La Division des enquêtes lors des audiences de la Commission des sanctions du Conseil
  18. Communiquer les conclusions et les enseignements retenus des enquêtes sur des allégations d’inconduite de la part de membres du personnel et sur les opérations financées par la Banque.

CRITÈRES DE SÉLECTION  (compétences, expérience et connaissances recherchées)  :

  1. Être titulaire d’au moins un Master2 en Droit, Criminologie et Justice pénale, Audit, Expertise Comptable Judiciaire ou dans une discipline connexe.
  2. Justifier d’au moins sept (7) ans d’expérience étendue du travail d’investigation, de préférence des enquêtes portant sur la fraude et la corruption dans le secteur public ou privé, notamment les poursuites pénales ou les fonctions de défense, sur les allégations de fraude ou de corruption aux assurances et dans les passations de marché ; la localisation de biens volés et le repérage des cas d’inconduite professionnelle dans les contextes institutionnels ou gouvernementaux.
  3. Toute expérience d’investigation dans les domaines de l’intégrité financière et de la fraude ou de l’application de la loi sera considérée comme un atout. Toute qualification professionnelle en matière d’investigation de fraude sera considérée comme un atout supplémentaire.
  4. Compréhension du mode opératoire des entités corrompues (c.-à-d. grandes, moyennes et petites entreprises, consultants, etc.) dans un contexte de développement et/ou de passation de marchés ou assimilé, d’investissements et d’aide au développement s’apparentant à la fraude, à la corruption, à la collusion, à la coercition et à des manœuvres obstructives dans la sphère des opérations du Groupe de la Banque africaine de développement.
  5. Compréhension des comportements contraires à l’éthique ou de l’inconduite professionnelle, notamment solides connaissances de la conformité et de l’éthique des affaires dans une entreprise ou organisation multinationale.
  6. Aptitude marquée et avérée à communiquer, rédiger, présenter et défendre clairement les conclusions et recommandations d’enquêtes ; solides capacités organisationnelles et analytiques doublées du souci du détail ; et aptitude à travailler de façon indépendante et à gérer les défis.
  7. Bonne compréhension de la réglementation du travail.
  8. Solides capacités organisationnelles et analytiques doublées du souci du détail.
  9. Aptitude à travailler de façon indépendante et à gérer les défis.
  10. Intégrité, solides compétences interpersonnelles, aptitude prouvée à diriger une équipe, à instaurer la confiance et à faire preuve d’impartialité.
  11. Capacité à communiquer efficacement (par écrit et oralement) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue.
  12. Compétences dans l’utilisation des applications logicielles standard de la Banque (Word, Excel, PowerPoint).

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

To apply for this position, you need to be national of one of AfDB  member countries .