CHARGE DE PROGRAMME PROTECTION —- PROJET APPROCHE REGIONALE DE LA PROTECTION DES ENFANTS ET JEUNES

 

SOS VILLAGES D'ENFANTS CÔTE D'IVOIRE

 

recrute

CHARGE DE PROGRAMME PROTECTION ---- PROJET APPROCHE REGIONALE DE LA PROTECTION DES ENFANTS ET JEUNES

 

 

Description du poste

Fondée en 1949, SOS Villages d’Enfants International est une Organisation Internationale de développement social qui œuvre pour la satisfaction des besoins et la protection des droits des enfants orphelins et vulnérables. Représentée dans plus de 135 pays à travers le monde, elle est implantée en Côte d’Ivoire depuis 1971 à travers SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire.
Pour la mise en œuvre de ses activités le territoire ivoirien, SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire (SOSVE CI) a reçu un financement pour l’implémentation d’un projet dénommé ARPEJ « Approche Régional de la Protection des Enfants et des Jeunes », d’une durée de trois (3) ans (2021/2023), dont la finalité vise à renforcer la réalisation des droits de l'enfant en améliorant la prise en charge et la protection des filles et garçons en situation de vulnérabilité.
La protection de l’enfant, un axe majeur de la stratégie du Renforcement de la Famille de SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire, est réaffirmée à travers le projet ARPEJ, notamment dans le résultat 1 qui vise à renforcer les organisations communautaires contribuant à la promotion des droits de l'enfant et à la protection de l'enfance et le résultat 4 qui vise à renforcer les systèmes nationaux et locaux de protection de l'enfance.
C’est dans ce cadre que SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire recrute un Chargé de Programme Protection de l’Enfant, pour la mise en œuvre du projet ARPEJ.

Résumé du poste
Sous la supervision hiérarchique du Coordonnateur National du Renforcement de la Famille en charge du projet ARPEJ, le Chargé de programme protection est chargé de contribuer à la réalisation des objectifs du projet

Liens hiérarchiques

• Rend compte directement au Coordonnateur national Renforcement de la Famille en charge du projet ARPEJ,
• Reçois des instructions additionnelles et la supervision technique du coordonnateur multi-pays en particulier et de l’équipe multi-pays en général,
• Travaille en étroite collaboration avec les Managers de sites, les coordonnateurs locaux du Renforcement de la Famille,
• Apporte un appui technique aux Agents de Développement Communautaire (ADC) protection de l’enfant.

Objectifs généraux du poste

1. Soutenir la mise en œuvre du projet ARPEJ et participer au développement des programmes de Renforcement de la Famille de SOSVE CI
2. Fournir une assistance technique aux staffs et partenaires clés dans la mise en œuvre des activités de protection de l’enfant
3. Assurer le suivi-évaluation, la redevabilité et l’apprentissage du volet protection de l’enfant du projet ARPEJ en particulier, et de manière générale, de la catégorie de programme du Renforcement de la Famille
Principales tâches et responsabilités

1. Soutenir la mise en œuvre du projet ARPEJ et participer au développement des programmes de SOSVE CI

• Assiste le coordonnateur national du Renforcement de la Famille dans la mise en œuvre du projet ARPEJ et plus largement, dans le développement de l’axe stratégique « Protection de l’enfant » de la stratégie 2021-2023 du Renforcement de la Famille, en lien avec l’équipe du développement des programmes et les sites d’intervention du projet,
• Assiste le coordonnateur du Renforcement de la Famille dans le suivi de la mise en œuvre du plan du projet ARPEJ,
• Conçoit, actualise et suit l’application du guide de la protection de l’enfant de SOSVE CI, et au besoin renforce en continue les capacités des ADC Protection de l’enfant sur les outils et méthodes du guide,
• Participe à la rédaction des projets et autres documents de protection des droits de l’enfant, et assure une veille informationnelle sur l’évolution du contexte national de protection de l’enfant,
• Participe aux côtés du coordonnateur national du Renforcement de la Famille, aux rencontres mensuelles du Comité de Pilotage opérationnel du projet et aux réunions de travail de l’équipe multi-pays du projet ARPEJ, basé au Togo,

2. Fournir une assistance technique aux staffs et partenaires clés dans la mise en œuvre des activités de protection de l’enfant

• Renforce les capacités des staffs et partenaires clés des programmes en matière de protection de l’enfant et conseille l’équipe du développement des programmes en matière de protection de l’enfant,
• Apporte un appui technique aux staffs et communautés d’intervention du Renforcement de la Famille, dans la mise en place de mécanismes communautaires de protection de l’enfant, notamment les comités de protection de l’enfant et les groupements d’enfants, en conformité avec le dispositif réglementaire ivoirien de mise en place de ces groupements,
• Renforce les capacités des plateformes locales de protection de l’enfant et apporte un appui technique aux équipes des sites (managers de site, coordonnateurs locaux du Renforcement de la Familles, ADC protection de l’enfant) dans la mise en place ou la dynamisation des plateformes locales de protection de l’enfant conformément aux dispositifs réglementaires, ainsi que dans l’élaboration et dans le suivi de leurs plans d’action,
• Participe aux côtés du coordonnateur national du Renforcement de la Famille, aux réunions du Comité Interministériel de Protection de l’Enfant (CIMPE), à qui il apporte des conseils techniques en renforcement du système national de protection de l’enfant, et à la mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection de l’Enfant (PNPE),
• Participe aux côtés du coordonnateur national du Renforcement de la Famille, aux réunions des réseaux de protection de l’enfant, notamment le groupe de travail de lutte contre le travail des enfants et le groupe de travail protection de l’enfant,

3. Assurer le suivi-évaluation, la redevabilité et l’apprentissage du volet protection de l’enfant du projet ARPEJ en particulier, et de manière générale, de la catégorie de programme du Renforcement de la Famille

• Coordonne la mise en œuvre des études de protection de l’enfant (ASDE, cartographie des acteurs, études sur les pratiques néfastes, etc.)
• Collecte, analyse et valide les données mensuelles d’activités de protection de l’enfant (prévention, réponses et promotion) sur tous les sites de SOSVE CI, en lien avec le coordonnateur national MEAL et le coordonnateur national du Renforcement de la Famille,
• Assure en qualité de point focal national protection de l’enfant, aux côtés du coordonnateur national MEAL et du coordonnateur national du Renforcement de la Famille, la centralisation, le contrôle et l’utilisation des données protection de l’enfant de SOSVE CI renseignés dans la base de données étatique GPROTECT et Système d’Information de la Protection de l’Enfant (SIPE),
• Réalise des missions de suivi des activités et d’évaluation pour apprécier l’état d’avancement des activités de protection de l’enfant sur tous les sites de SOSVE CI,
• Participe à la mise en place des outils de suivi et d’évaluations des activités de protection de l’enfant (suivis des indicateurs bailleurs et internes) ainsi que des outils d’évaluation orientés changement, en collaboration avec le coordonnateur MEAL,
• Rédige les rapports globaux mensuels, trimestriels et annuels du projet ARPEJ et les rapports spécifiques nationaux de protection de l’enfant,
• Collecte les fiches de bonnes pratiques en matière de protection de l’enfant et assure l’organisation des réunions annuelles de capitalisation des acquis d’activités de protection de l’enfant,
• Assure la diffusion des bonnes pratiques à l’ensemble des parties prenantes internes et externes,
• S’engage à respecter les politiques de Protection de l’enfance, la politique de sûreté et sécurité, la politique anti-fraude/corruption ainsi que la politique de signalement de tous abus, et la politique de protection des données à caractère personnel.

Profil du poste

Formations
• Bac+3 et plus dans le domaine du droit, des sciences politiques, des sciences sociales, ou tout autre discipline connexe.

Expériences professionnelles
• Minimum 3 ans d’expérience en droits de l’homme en Côte d’Ivoire, avec une spécialisation en matière de protection de l’enfant,
• Expérience significative en gestion de projets financé par les bailleurs de fonds internationaux, dans les domaines liés à la protection, à l’enfance,
• Expérience du système national de protection de l’enfant de la Côte d’Ivoire et de la Politique Nationale de Protection de l’Enfant (PNPE) ;
• Expériences en coordination et suivi-évaluation de projets ;
• Expérience en renforcement de capacités, andragogie et coaching ;

Connaissances et aptitudes
• Bonne maîtrise de l’animation d’équipe (travailler en concertation et en complémentarité avec des équipes pluridisciplinaires, techniques d’animation d’équipes, de réunions, de formations),
• Très bonne connaissance de l’outil informatique,
• Fortes capacités rédactionnelles,
• Bonnes capacités d’adaptation,
• Bonnes capacités organisationnelles,
• Excellentes compétences en communication écrite et interpersonnelle,
• Capacité à travailler sous pression

Langue :

• Français

Ce que nous défendons: ** SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire est engagé à créer et à maintenir un environnement chaleureux et protecteur, qui promeut ses valeurs fondamentales et, prévient et traite les abus et l’exploitation des enfants. Nous condamnons fermement toutes les formes de maltraitance et d'exploitation des enfants, que ce soit au sein ou à l'extérieur de notre organisation, et répondons toujours à tout cas de maltraitance avéré, allégation ou tentation d’abus dans notre sphère d'influence selon sa nature. Les efforts veillent à ce que des mécanismes soient en place pour sensibiliser, aider à la prévention, encourager les signalements et faciliter les réponses. Ils vont des actions de développement des ressources humaines telles que la formation et le conseil aux mesures telles que la suspension, le licenciement et l'action en justice.

Dossiers de candidature

Un dossier contenant une lettre de motivation manuscrite adressée au Directeur National et un Curriculum Vitae détaillé précisant les prétentions salariales et disponibilité du candidat, doit être déposé à l’adresse suivante :
[email protected]
Mettre en objet du mail uniquement : CHARGE DE PROGRAMME PROTECTION
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au plus tard le 18 février 2021.
NB : Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
En accord avec notre politique relative à la protection des enfants, tout emploi dans l’organisation est soumis à la vérification des antécédents et du casier judiciaire.